Qu’est-ce que le PageRank ?

Au sommaire :

  1. Définition du PageRank
  2. Comment fonctionne le PageRank
  3. Donner et recevoir du PageRank
  4. Le Citation Flow et Trust Flow de Majestic SEO

Définition du PageRank

Le PageRank (PR) est un système de classement des pages web développé par Google. Il sert à donner une score d’importance et d’autorité en fonction de la qualité et de la quantité de ses liens.

Le PageRank a une valeur comprise entre 0 et 10 où 0 est une page à faible autorité et 10 est une page avec une autorité très importante.

C’est le principe du PageRank qui a différencié Google des autres moteurs de recherche à ses débuts. Google avait alors des résultats beaucoup plus pertinents que ses concurrents.

Comment fonctionne le PageRank

L’idée de cet article n’est pas de vous donner la formule de calcul de PageRank (qui ne vous servira que si vous voulez construire votre moteur de recherche) mais de vous aider à comprendre son fonctionnement.

  1. Au départ, imaginez que 100 sites web très influents et fiables ont été choisis manuellement par Larry Page et Serguei Brin (les fondateurs de Google) pour leur attribuer un score PR de 10.
  2. Ensuite, à chaque fois qu’un de ces sites fait un lien vers un autre site, il transmet 85% de son PageRank via ce lien. (Donc un PR de 8,5)
  3. Ensuite, chaque lien de ces sites au PR de 8,5 vont également transmettre 85% de leur PageRank. En ainsi de suite.
  4. De cette manière, il est possible d’avoir un score de PageRank pour l’ensemble des sites et des pages du web.

 

Schéma du fonctionnement du PageRank

Schéma du fonctionnement du PageRank (Attention, je ne me suis pas lancé dans calculs compliqués pour définir le PR de ce schéma, il a simplement pour but d’illustrer le principe de la transmission du PageRank)

Pour simplifier, vous pouvez imaginez que c’est le même principe que le bouche à oreille pour internet.

Plus de personnes parlent d’un restaurant et plus ces personnes sont reconnues dans le milieu de la gastronomie, plus ce restaurant doit être bon.

Le PageRank fonctionne de la même manière : Plus il y a de sites différents qui font un lien vers un site A, et plus ces sites sont reconnus comme étant des sources fiables (grande autorité), plus le site A est reconnu comme étant lui-même un site important.

Pour une approche beaucoup plus technique, je vous conseille l’article de Canyouseome sur le PageRank.

Donner et recevoir du PageRank

Lorsque ce système fût compris par les SEO, il y a eu une grande vague de spam pour avoir un maximum de liens et se positionner dans le top des requêtes concurrentielles. Ce

Pour contrôler le PageRank que l’on reçoit ou que l’on donne, il n’y a pas 50 solutions :

  • Le « nofollow ». L’attribut nofollow des balises de lien <a> a été mis en place dans ce but précis : ne pas donner de PageRank au site de destination. Il peut être très utile pour les liens d’affiliation par exemple.
  • Recevoir des liens. Si vous recevez des liens (de manière naturelle ou pas), vous augmentez votre PageRank. A condition que ces liens viennent de sites avec un minimum d’autorité. C’est l’intérêt du netlinking et de l’achat de liens.
  • Faire des liens. Vous devez savoir que chaque lien que vous faite sur votre site va améliorer le PageRank de site qui reçoit le lien. Ce n’est pas un problème pour vous, mais évitez quand même les liens vers des concurrents 😉

Le Citation Flow et Trust Flow de Majestic SEO

Il y a des chances que vous vous posiez la question suivante : « Comment connaître le PageRank de mon site ? »

La réponse est simple : C’est impossible.

Jusqu’en 2015, Google avait mis à disposition une extension Chrome pour connaître le PageRank d’un site mais suite à des abus, le PR n’est plus mis à jour. Il n’y a donc aucun moyen de connaître le PageRank d’un site en 2019.

Cependant, des outils SEO ont cherché à reproduire l’algorithme du PageRank pour avoir une alternative, c’est le cas du Trust Flow de Majestic (et du Domain Authority de Ahref mais comme je le connais moins, je ne vais pas en parler ici)

Majestic a décidé de scinder l’analyse des backlinks en deux « metrics » différentes : le Trust Flow (TF) et le Citation Flow (CF)

Le Citation Flow vise à donner un score de 0 à 100 sur la popularité d’un site, sans prendre en compte la qualité des liens.

Le Trust Flow est également un score de 0 à 100 mais se concentre exclusivement sur l’autorité des sites qui vous font un lien, et donc sur la qualité des liens.